De la nécessité de l’antispécisme.

A toi, Mangeur.se d’animaux qui a kiffé copieusement ta St Martin :

Saches que si on y tuait en public des chiens, les gens y seraient immédiatement emprisonnés. Mais chaque année, c’est la même, comme ce sont des cochons, tout le monde s’en tape le cul.

Et pourtant, qu’elle est triste cette fête, triste car en moi pointe vraiment ce petit pic de déception, de savoir qu’une année de plus nous a encore éloigné de la compréhension globale que tous les animaux sont des êtres sensibles, et que tout le monde accepte qu’aucun d’eux n’ait mérité de finir dans ton assiette.

On ne s’offusque pas spécifiquement durant cette période de l’année, quand tu es antispéciste, c’est jamais vraiment la fête sur ce sujet.

Et qu’elle est dure cette époque où cette société profondément spéciste massacre et tue à tour de bras, dans les grandes industries comme dans les petites fermes, à 4h du matin quand tout le monde dors, ou à la Saint Martin, en public, devant des enfants, comme si la tradition était un argument suffisant pour le justifier.

Qu’elle est dure cette société où les gens ne comprennent pas que le droit à vivre d’un cochon qui finira dans ton assiette est le même que celui de ton chien que tu chéris tant.

Qu’elle est dure cette époque, où ces choix de société fait il y a de cela bien longtemps ne profitent plus à personnes, que tu sois humain.e ou non.

Combien de temps encore devrons nous attendre pour que toi, peut être un.e collègue, un.e parent, un.e coloc ou que sais-je encore, tu ouvres enfin les yeux ?

Combien de temps encore devrions nous baisser la tête, parce que – tu comprends – on est moralisateur, on est méchant de te dire que ton acte d’achat cautionne la mort d’un être qui n’a rien demandé, et que ce que tu t’apprêtes à bouffer, ce n’est rien d’autre qu’un cadavre ?

Qu’elle est longue la liste d’insulte qu’on se prend dans la face, à coup de trolls, de salades et d’attaques imbéciles et ignorantes.

…Pourtant, le constat il est là, il te faut quoi de plus, sérieusement ?

Cette semaine, 15’000 scientifiques ont signé un document appelant clairement à une végétalisation massive et urgente de ton assiette. L’urgence climatique est là, le constat est sans appel, par l’achat d’un steak, tu participes à cette continuité à considérer la planète comme un tas de ressources infinies. Cela fait maintenant 25 ans, mon âge donc, que des spécialistes, des experts le crient à tort et à travers, à coup de preuves irréfutables, que la cause première du réchauffement climatique, c’est nous, et c’est à cause de ce que tu mets dans ton assiette au quotidien.

En dehors de l’écologie, aujourd’hui, on ne peut aussi plus nier l’évidence que le droit à vivre de n’importe quel animal sensible est réel, au même titre qu’une vache, qu’un cochon, qu’une poule, qu’une sardine, nous appartenons tou.te.s à cette grande famille qu’est la vie du règne animal, et cela nous confère cette responsabilité d’agir avec intelligence.

Oui, si tu te réfugies derrière des arguments bidons comme « les végétaux ont aussi des émotions », « le loup mange bien des moutons lui », « on mange de la viande depuis toujours », « roh ça va j’en mange qu’une fois par semaine », et bien oui, saches qu’effectivement tu te réfugies derrière des arguments imbéciles et nuls. Je ne dis pas que tu es une mauvaise personne, je dis juste que là, tu as tort, et que c’est pas grave, il suffit de changer, et que ça ne fait pas de toi une mauvaise personne.

Oui, si tu penses comme ça, c’est malheureusement de la paresse intellectuelle, car avec le stress du quotidien, les mômes à aller chercher à la crèche, les courses, les factures, on n’a pas le temps de s’en soucier.

Mais les gens, le temps on peut le prendre, internet est une mine gigantesque d’informations, les ressources tu les as et si tu me lis, le temps, tu l’as aussi !

Alors oui, s’il te plait, ce n’est pas pour sauver une obscure forme de vie lointaine et pas trop bien comprise que je te demande de t’intéresser à l’antispécisme et d’adopter un mode de vie végane. C’est pour passer à autre chose, maintenant, et vite.

Chaque année, ce sont des milliers de milliards (écrit en chiffres, en ordre de grandeur, ça fait ça : 1 000 000 000 000…) d’êtres qui n’ont rien demandé, que l’on tue, sur le pont d’un petit bateau, sur un gros abattoir en série ou sur une échoppe de marché.

Oui, le mode de vie végane est, que tu le veuilles ou non, un impératif moral, envers les animaux, humain.e.s comme non humain.e.s, et aussi envers ton seul vaisseau habitable dans ce système solaire : la Terre.

Loin d’être un bisounours et d’appeler niaisement à « plus d’amour dans ce monde de brutes », on continuera de le dire, de hurler s’il le faut, de se battre pour que tu comprennes que là, pour une fois, une vraie fois, en dehors du bullshit politique incompréhensible, tu peux vraiment aider à changer la donne de notre société. Cela ne fera pas de toi une meilleure personne de devenir végane, non tu ne deviendras jamais supérieure aux autres, tu resteras toi-même, avec tes qualités comme tes défauts.

Mais oui, nous sommes et resterons radicaux, car un peu plus de place ou de paille dans une cage ne seront jamais des conditions suffisantes pour accepter le meurtre d’un animal, et pour nous faire taire.

Oui, nous continuerons de prôner, par la non-violence et le dialogue, cette cause et cette posture politique comme philosophique que constitue l’antispécisme, et oui, nous ne lâcherons rien, tant que tu n’aurais pas admis que tu avais tort, et qu’avoir tort, ben si tu corriges le tir, au fond, ce n’est pas bien grave.

Avoir tort, c’est chiant, mais au moins cette fois, accepte de mettre un peu ton égo en sourdine et de remettre en cause tes acquis. Juste pour arrêter de blesser la vie, de continuer de souiller la planète et de compromettre notre futur, à toi, à nous et à nos enfants, et surtout, pour arrêter ces massacres inutiles et injustifiables !

Crédit photos :

@ KEYSTONE / CHRISTIAN MERZ

Article sur le cri d’alarme cosigné par 15’000 scientifiques :

http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-inedit-15000-scientifiques-lancent-cri-alarme-etat-planete-69220/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s